Les principes de la communication d’entreprise : faire connaître, faire aimer, faire agir

Classé dans : Blog | 0

pub-claree

Les 3 principes de la communication

  • Faire connaître : développer sa notoriété au travers d’un ensemble de supports matériels (brochures, bannières, flyers…) ou numériques (site web, médias sociaux…).
  • Faire aimer : c’est-à-dire véhiculer une image attrayante de ses produits ou prestations de services. En somme, se faire désirer pour ce que l’on a de singulier.
  • Faire agir : c’est-à-dire être assez convainquant, sincère et attractif pour que le prospect nous contacte, devienne notre client de manière durable et nous recommande à d’autres.

Cas pratique à Névache…

En parcourant la brochure présentant  le village de Névache dans la vallée de la Clarée, j’ai été interpellée par la page ci-dessus. Cette plaquette vise à présenter des lieux de restauration et d’hébergement.

L’espace accordé aux photos est conséquent. Et pourtant, le moins que l’on puisse dire est que les images qui ont été sélectionnées ne donnent guère envie de décrocher son téléphone pour réserver.

Cet exemple illustre parfaitement ce qu’il faut éviter de faire lorsque l’on veut communiquer sur soi par l’image ; à savoir utiliser des visuels de mauvaise qualité ou sans lien avec la réalité de la structure.

Soigner ses présentations

De mauvaise qualité, elles peuvent s’avérer contre-productives et faire fuir le chaland.

On ne sait trop si l’image ancienne de la brasserie le Chevalier Barbu représente le bâtiment il y a un siècle ou une partie du village. Quid de la brasserie actuelle ? On aurait aimé une photo actuelle, non ?

Le macadam et le ciel gris de l’auberge de la Clarée sont très assortis…mais assez sinistres ! Cela ne donne guère envie d’aller les voir.

La salle à manger du restaurant des Souches à l’air propret et bien ordonnancé mais la petite lumière au fond n’éclaire pas grand-chose. Ce restaurant doit être destiné à ceux  qui apprécient les retraites méditatives ou aiment s’ennuyer en silence. C’est un positionnement comme un autre… 🙂

De cet ensemble un peu tristounet, surgit le restaurant la Joie de Vivre et la supposée propriétaire à l’air très avenant. Notre choix est fait, nous contacterons la Joie de Vivre à Névache parce qu’avec un nom comme cela et un aussi large sourire nous avons la promesse de passer un délicieux moment.